La démocratie d'abord : Pour une Europe à géométrie choisie

Partager
273 personnes soutiennent cette proposition

 

▶︎ Renforcement l’implication des citoyens dans les décisions européennes sur le modèle de la campagne du « non de gauche » contre le TCE en 2005. Dans le prolongement de ces grands débats citoyens, implication des assemblées élues, au premier lieu le Parlement national, dans le processus d’élaboration des décisions européennes pour déterminer vis-à-vis des institutions européennes quelles sont à la fois les priorités et les "lignes rouges" de la nation sur les grands choix à faire sur le plan européen.

 

▶︎ Notre vision européenne est celle d'une "Union de nations et de peuples souverains et associés": UNION, à l'opposé du "chacun pour soi" ; NATIONS, car elles sont une réalité à respecter dans leur diversité ; PEUPLES, qui doivent être le cœur d'une construction européenne digne de ce nom ; SOUVERAINS et ASSOCIÉS : l'association est une exigence essentielle à l'heure des interdépendances, mais le choix souverain des domaines dans lesquels un peuple souhaite s'associer à d'autres est la condition incontournable de sa réussite dans la durée. Aucun peuple ne peut être entraîné dans un engrenage remettant en cause ses choix fondamentaux et son modèle de société.

Notre programme complet

 

le 26 mai,
n'oubliez pas d'aller voter

Absent le jour du vote ?
Donner procuration

Suivez la campagne

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.
En utilisant www.europedesgens.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus