Jeunes et engagé.e.s, deux candidat.e.s répondent!

Partager

A l’image de notre liste, ils sont jeunes, salariés, intellectuels, figures de la diversité de notre pays, ils ont un point commun : ils sont engagés dans des luttes salutaires pour notre peuple, pour l’avenir de la France et de l’Europe.

 

Sophia Hocini, 26 ans, auteure engagée, responsable associative :

 

Bonjour Sophia, pourquoi t’es tu engagée sur la liste du Parti Communiste Français menée par Ian Brossat ?


"Ces derniers mois que ce soit en France comme à l'internationale, des signaux forts comme la crise des gilets jaunes ont réaffirmé l'attachement de toutes et tous au service public mais surtout à quel point le manque de représentation et de considération étaient devenus insupportables. Régression des droits, augmentation en flèche des inégalités et un mépris de classe incarnés notamment dans le projet d'Emmanuel Macron.
Notre liste l'Europe des Gens est non seulement l'illustration parfaite de notre société mais elle est surtout celle qui raconte le vrai projet dont les femmes et les hommes, dont les la nature a besoin à besoin. Celle d'un véritable changement de paradigmes pour mettre au centre l'humain et l'environnement plutôt que l'argent et le matériel. Cette liste arc-en-ciel, celle dont la moitié est composée d'ouvrier et de salariés défend nos communs : le service public, le SMIC européens, les droits des femmes avec la clause de l'européenne la plus favorisée, celle qui défend les transports publics contre la marchandisation de masse ou encore la clause de non-régression. Notre projet, celui du nivellement par le haut entend être une respiration dans le champ politique et démocratique. C'est une liste pleine d'enthousiasme à la démarche positive et sociale.
Enfin, ce qui me tient aussi particulièrement à cœur c'est de permettre de faire élire la première femme française ouvrière au Parlement Européen".

Arthur Hay, 28 ans, secrétaire général du syndicat CGT des coursiers à vélo, fondateur d’une coopérative de coursiers :

Bonjour Arthur, pourquoi t’es tu engagé sur la liste du Parti Communiste Français menée par Ian Brossat ?

"Quand on a commencé à s’organiser, nous les coursiers à vélo, contre nos exploiteurs nous sommes partis de rien. A vrai dire on ne comprenait même pas l’immensité contre laquelle nous allions nous battre pendant des années. On a commencé sur des bancs, naïfs, puis conscients, vite convaincus et rapidement militants. La lutte continue bien sûr, mais nous avons déjà récolté quelques doux fruits de nos efforts.
Ce chemin des centaines de milliers de personnes l’ont vécu depuis le 17 novembre. Pour nous comme pour les gilets les jaunes le Parti Communiste a su crier la colère exprimée par les travailleurs dans des assemblés depuis bien trop longtemps insonorisées aux clameurs extérieures.
Le PC est la prolongation politique de ces luttes sociales, cette solidarité est la force indispensable à l’intérêt commun. Et c’est cette force qui nous permettra dans ce dernier mois de campagne de faire la différence, de surpasser les chances que l’on nous donne pour saisir l’essentiel : la voix. Celle du peuple, des gens ; au-dessus de celle du capital, de l’argent. Inspirons nous de la célérité avec laquelle les mouvements sociaux s’organisent pour lutter et alors nous aurons à coup sûr des députés qui pourront ramener un peu de terre, de cambouis, de pavés dans l’assemblée européenne".

Action de la semaine

Meeting Japy (Paris12)

Participez

Absent le jour du vote ?

26 Mai
élections Européennes

Donnez procuration

le 26 mai,
n'oubliez pas d'aller voter

Absent le jour du vote ?
Donner procuration

Suivez la campagne

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.
En utilisant www.europedesgens.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus