Ce qu’il est possible d’obtenir : le Bilan des élus communistes pour la mandature 2014-2019 !

Partager

Au parlement européen l’expérience montre que, même minoritaires, des parlementaires déterminés à prendre appui sur des mobilisations populaires suffisantes, peuvent remporter des victoires spectaculaires...

Le bilan des élus communistes et apparentés, Patrick le Hyaric, Marie-Christine Vergiat, Marie-Pierre Vieu, membres du groupe de la Gauche Unitaire Européenne/Gauche Verte Nordique (GUE/NGL) est la garantie de l'utilité de voter pour notre liste. Il donne un aperçu de ce que les futures députés européens de la liste "L'Europe des gens" feront au Parlement européen pour les cinq prochaines années à venir.

Ce qu’il est possible d’obtenir : le Bilan des élus communistes pour la mandature 2014-2019 !

Le Parlement européen a des prérogatives limitées, voire nulles, dans certains domaines, comme la politique extérieure ou la défense, ou encore la fiscalité : Les États membres, initiateurs des traités européens, ont veillé à en conserver une totale maîtrise. Par ailleurs, notamment depuis la crise financière de 2008, suivie de la crise de la zone euro, les États les plus riches - au premier rang desquels l’Allemagne, qui se voit comme la principale « créancière de l’Europe » - se sont arrogés, aux côtés de la Banque centrale européenne, de plus en plus de pouvoirs en matière de «gouvernance économique» pouvant aller jusqu’à la mise sous tutelle d’un État dépendant de leur « assistance » financière. Ces évolutions scandaleuses et révoltantes ont pour effet pervers de faire oublier les prérogatives bien réelles du Parlement européen, en particulier en matière d’élaboration et d’adoption - ou de rejet - des « directives » ou des « règlements » européens. Rappelons, en effet, que la plupart de ces « lois » européennes auxquelles nous nous heurtons si souvent dans la vie quotidienne n’existent que parce qu’une majorité de parlementaires européens les a adoptées avec ce contenu ! Sans un accord - à la virgule près - entre le Parlement européen et le « Conseil» (les représentants des gouvernements), ce type de directive ne s’appliquerait tout simplement pas !

Au parlement européen I...L’expérience montre  à cet égard que, même minoritaires, des parlementaires déterminés à prendre appui sur des mobilisations populaires suffisantes, peuvent remporter des victoires spectaculaires. Citons quelques succès emblématiques comme la mise en échec du projet de la Commission de casser le statut des dockers (2003 et 2006) ou le rejet du projet de directive visant à légaliser en Europe la pratique américaine des «brevets logiciels» réclamés par les lobbys des multinationales (2005).Quant à directive sur laquelle se fonde le gouvernement Macron-Philippe pour justifier la « réforme» de la SNCF, elle avait failli - à 24 voix près sur 704 votants ! - être bloquée en décembre 2016 ... Comme quoi les premiers perdants d’une sous-estimation de l’utilité de députés franchement de gauche au Parlement européen, ce sont les travailleurs et les citoyens en général

Retrouvez l’argumentaire complet ici.

Action de la semaine

Meeting Japy (Paris12)

Participez

Absent le jour du vote ?

26 Mai
élections Européennes

Donnez procuration

le 26 mai,
n'oubliez pas d'aller voter

Absent le jour du vote ?
Donner procuration

Suivez la campagne

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.
En utilisant www.europedesgens.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus